Les dernières vidéos

Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux - Martha Hall Kelly

 


Quatrième de couverture

À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Histoire n'oublie jamais les atrocités commises.

Mon avis

Mais quelle histoire terrifiante qu'est celle que nous raconte Martha Hall Kelly dans son roman "Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureux"

De savoir que celle-ci est vraie, que certains des personnages, même les plus affreux ont vraiment existé... Ça m'a totalement retourné 😔

J'ai mis beaucoup de temps à lire les 670 pages de ce roman. Certains passages sont d'une violence et beaucoup trop terrifiants. J'ai du mal à imaginer la souffrance, tant physique que psychologique.
Et ça me conforte d'autant plus dans ma façon de voir mon quotidien et encore plus pendant cette période de pandémie : on a quand même beaucoup de chance.

Ce roman raconte le destin de ces trois femmes, trois destins totalement différents. Mais chacune sera actrice volontairement ou non de cette période effroyable. En tant que victime, bourreau... Nous avons accès aux différentes visions des horreurs qui ont été faites dans les camps.

Un roman poignant, dur mais nécessaire. Même si cela m'a fait froid dans le dos, il m'a un peu comme "rappelé à l'ordre" (et parfois j'en ai besoin) sur la chance que j'avais de vivre à l'époque à laquelle je vis, de vivre ce que je vis chaque jour.

Bref un roman qui nous rappelle notre Histoire, et de ce quoi l'homme est capable.

Vous l'avez-lu ? Qu'en avez-vous pensé ?



Commentaires